Vous êtes ici : Accueil > Projets > 2- La citoyenneté et la solidarité > Besoin d’eau
Publié : 23 décembre 2008

Besoin d’eau

 




Besoin d’eau

 

 Vendredi 12 décembre 2008, M. Laporte, de l’U N I C E F, est venu dans notre classe pour nous expliquer nos rapports avec l’eau.

 

L’eau est notre amie et notre pire ennemie

 

 L’eau est un élément naturel que nous utilisons et que nous gaspillons. Elle est indispensable à la vie mais peut également causer beaucoup de morts (noyades, inondations, tsunamis …)

 

L’eau est très importante parce que si on n’en boit pas régulièrement, on peut se déshydrater et mourir. On ne peut vivre que trois ou quatre jours sans boire. Notre corps est constitué de 75 % d’eau. On trouve de l’eau dans les aliments (la viande, le poisson, les fruits juteux …) Il y a plusieurs endroits du corps par où l’eau entre et sort : la bouche (la buée), la vessie (l’urine), la peau (la transpiration), les yeux (les larmes).

 

Le manque d’eau potable

 

 A cause du manque d’eau, des enfants meurent notamment de diarrhée. On ne doit pas gâcher de l’eau pour rien car il n’y a que 3 % d’eau douce sur la Terre. Dans le monde, les enfants sont particulièrement touchés par ce problème. L’eau est indispensable pour vivre mais beaucoup d’humains en manquent alors, pour qu’on résolve ce problème, une organisation de l’O N U, l’U N I C E F aide les enfants.

 

 En Afrique, le puits peut se trouver à des kilomètres. Les filles de tout âge doivent consacrer leur journée à faire des voyages pour ramener de l’eau à leur famille. Si on creuse un puits à proximité du village, les filles sont les premières contentes : elles ont le temps d’aller à l’école !

 

La pollution de l’eau

 

 L’eau est un problème mondial, tout le monde est concerné. La pollution est aussi un problème : la mer devient un dépotoir qui met 500 ans à détruire un sac plastique , au risque, entre temps, qu’un dauphin ou une tortue de mer, croyant avoir affaire à une méduse l’avale et s’étouffe !

 

 Le soleil évapore des milliards de gouttes d’eau douce dans la mer ; ça va dans les nuages et retombe en pluie, arrosant la nature. Mais les gens répandent des produits chimiques (engrais et pesticides) sur les cultures ce qui provoque la pollution de la nappe phréatique.

 

 

 C’était intéressant car maintenant on sera plus conscient, on gâchera moins d’eau et on polluera moins la Terre.