Vous êtes ici : Accueil > Archives > CM2 > L’écoute à perte de vue
Publié : 6 janvier 2010

L’écoute à perte de vue

L’écoute à perte de vue

Nous sommes allés à une exposition sur le son le 4 décembre 2009 et nous avons rencontré une femme nommée Sandy.

On a eu la possibilité de faire plusieurs expériences.

Tout d’abord, elle nous a montré un tuyau de 15 mètres. On mettait le bout du tuyau devant son oreille et l’autre devant sa bouche puis on parlait dedans.

Elle nous a montré aussi un boulier. On a pu voir que lorsqu’elle lâchait une boule à une extrémité, les ondes faisaient partir une boule de l’autre côté. Si elle en prenait deux, deux partaient etc.…

On a vu aussi grâce à une grande vasque remplie d’eau les vibrations que provoquait le son. C’était visible grâce à l’ombre projetée sur le mur. Jaoued

Au début, Sandy nous a demandé de nous asseoir autour d’un récipient et nous a fait voir les vibrations provoquées par le son à la surface de l’eau.Cela formait des cercles qui se rejoignaient.

Ensuite, nous nous sommes mis autour d’un boulier et là, nous avons parlé de l’énergie qui passait dans les boules de pétanque.

Puis nous sommes allés vers un tuyau long de 15 mètres. Wesley a parlé dedans et ça a résonné dans son oreille.

Après, il y avait pleins d’ateliers comme le 1er téléphone, le micro qui change le son de la voix.

On a pu entendre et écouter notre cœur grâce à des stéthoscopes et enfin, un piano qui faisait des bruits bizarres. Sandra

Le vendredi 4 décembre, nous sommes allés au centre Saint-Exupéry pour voir une exposition nommée «  Ecoute à perte de vue ».

Sandy nous a expliqué comment fonctionnait le son et la différence entre un son et un bruit. Nous avons appris que le son est très fort, très puissant. Nous avons pu tester le premier téléphone. Le son avait une très grande vitesse. Elsie

Les CM2

Portfolio automatique :