Vous êtes ici : Accueil > Archives > CM1 > Pourquoi le personnage est-il terrifié ? "le cri d’E.MUNCH"
Par : CM2
Publié : 8 mars 2011

Pourquoi le personnage est-il terrifié ? "le cri d’E.MUNCH"

:lire

Edvard_Munch(1863–1944)est un peintre expressionniste norvégien. Ce tableau est une peinture à l’huile et à la pastel réalisé en 1893. L’artiste l’a nommé « le cri ». C’est une composition qui appartient au domaine de l’art figuratif . A partir du personnage de cette toile très connue, le cri, les élèves de CM1 ont imaginé pourquoi celui-ci criait en produisant à la pastel un paysage. Les textes accompagnent leurs productions…

:crayon

:ecrire Cette nuit là, il y a eu un énorme orage, tellement énorme que je ne sais même pas si c’était un rêve. La terre était aride. Je sortais de chez moi et il y avait plein de monstres et d’insectes : des géants, des petits, des guêpes, des araignées... L’un d’eux avait un pistolet ; il avait tué un homme.

. J’étais terrifié et effrayé, je pleurais car mon ami avait été tué .J’avais très peur de mourir. Je criais, je hurlais puis je me suis réveillé…Ouf ! C’était un cauchemar.

ANGE

:ecrire Un monstre détruisait des bâtiments, les nuages étaient gris, le soleil se cachait. Les vitres de l’ immeuble étaient en train de se briser. Un immeuble s’effondrait devant les gens.

Un homme avait peur parce qu’il y avait des habitations en ruine. Au premier étage d’un immeuble, une personne était coincée. La personne au premier plan était effrayée parce que son amie était bloquée dans l ascenseur. Il apercevait des morts devant lui. .

Florian

:crayon Un matin, un bateau naviguait sur l’eau. Tout à coup, le bateau coula à cause d’un orage. Plusieurs personnes se noyèrent. Un humain nageait jusqu’au petit radeau : il appela à l’aide.

Ce personnage au premier plan était terrifié, il avait peur. Il pensait qu’il il allait se faire manger par les requins. Il se sentait seul parce que personne ne venait l’aider…

Inès

:dire Une dame montait dans un bateau et partit en mer. Puis, un orage éclata. Les vagues devenaient de plus en plus grosses. Le bateau penchait et d un seul coup il se renversa. Les gens glissaient autour de la dame. Elle s’agrippait sur un mat et un monsieur se cogna dessus. La dame cria. .

Elle était terrifiée car elle croyait qu’elle allait mourir. Un monsieur à coté d’ elle était en train de souffrir. Elle était apeurée elle frissonnait. Elle avait la chair de poule elle tremblait.

Jérémie

:ecrire Notre dessin représenté à la pastel sèche est une femme qui est sur une planète entourée de monstres. Pendant que les monstres mangent des insectes, en haut dans les airs, il y a un homme qui s’est fait transpercé. Un monstre lui avait tiré dessus. Un géant à gauche écrase des hommes .Des araignées aux yeux rouges s’approchent de la femme.

La dame a peur, elle crie. Le grand monstre vert à droite est prêt à la manger. Elle est effrayée. Elle a mal au cœur de voir ces gens écrabouillés. Elle trouve ça triste. Il y a même des monstres avec plus de trois yeux. Les gens qui restent craignent les monstres. Elle a très peur, peur de se faire écraser. Elle regarde sa planète en pleurant.

Jules

:dire Dans une ville, très loin d’ici, où tout était tranquille, une catastrophe arriva. Un après midi, la pluie tombait beaucoup puis elle se calma. La nuit tomba et un orage éclata, un immeuble prit feu. Des hommes sautèrent par les fenêtres pour se sauver. Les pompiers arrivèrent à toute vitesse, beaucoup de personnes regardaient l’immeuble prendre feu.

Un homme au premier plan est terrifié parce que l’immeuble prend feu. Il est effrayé en voyant les gens qui tombaient par les fenêtres. Il est inquiet parce qu’il a peur que le bâtiment lui tombe sur la tête. Il a peur car son amie est coincée à l’étage.
Paul

:ecrire Il y a bien longtemps dans un monde imaginaire, des monstres attaquaient des villes . Ils détruisaient tout sur leur passage : des voitures, des arbres…Il y avait une personne qui avait peur.

Il était effrayé et impressionné par les monstres. La peur montait en lui, il criait et il tremblait. Les monstres s’approchèrent de lui...

Steven

:crayon Dans la ville, il pleut puis un immeuble prend feu. Les gens courent, ils ont peur. Certains regardent le feu qui sort par les fenêtres. L’orage éclate. Il y a des coups de tonnerre. Les pompiers et la police arrivent. Ils allument leurs lances. L’eau est éjectée. Malgré leurs efforts, ils n’arrivent pas à éteindre le feu.

Un homme au premier plan a très peur. C’est terrifiant pour lui cet incendie. Il court partout. Il traverse sans regarder. Les voitures freinent. Il pousse les gens et voit un homme qui brule devant lui. Il tremble…

Jason

:pinceau La mer était calme et le soleil se couchait. Le ciel était orange. Sur la mer un morceau de bateau flottait et soudain la nuit tomba. Il n’y avait personne sauf lui ; Il faisait sombre. La mer bleue bougeait. Le petit bout de bateau allait dans tout les sens.

Au premier plan, le personnage se sentait triste, il avait faim, il avait soif et il était fatigué. Il ne voyait presque rien sans lumière. Il ne distinguait rien : ni île ni un bateau et encore moins une personne qui pourrait l’aider. Inquiet, il n’aimait pas ce paysage.

Manon

:dire Un soir dans la nuit, un orage éclata. Les verres se cassèrent en mille morceaux. Il faisait nuit et sombre. En arrière plan, une maison était penchée. Le soleil se cachait derrière les nuages...Il faisait très froid. La maison de la famille se cassait peu à peu.

Au premier plan, une dame est inquiète...Dans sa maison, elle est seule…Elle panique et elle tremble car elle a peur de l’orage. C’était la première fois qu’elle entendait et voyait un orage de si prêt, raison de plus pour qu’elle soit blanche de peur. Heureusement, le temps se calme et elle est soulagée.

Sirine

:ecrire Dans ce monde fantastique, il y a des monstres et aussi des hommes. Ils se font la guerre et les méchants sont terrifiants. Les hommes sont effrayés par les monstres. En arrière plan, il y a des montagnes énormes et le paysage est sombre. Un monstre avait douze yeux, et il mesurait quatre mètres et un autre avait quatre bras et quatre jambes. On voyait aussi des araignées et des guêpes.

Le personnage au premier plan est glacé de peur. Les monstres semaient la terreur dans ce monde. Junior est blanc de peur et il a très chaud. Les monstres s’approchent de lui et il crie de toutes ses forces. Il tremble car il a peur que les monstres le tuent.

Thomas

Portfolio automatique :