Vous êtes ici : Accueil > Archives > CE2 > Il était une fois en 2000 avant J-C au paléolithique
Publié : 13 mai 2011

Il était une fois en 2000 avant J-C au paléolithique

Un village était posé à côté de la mer où vivait une centaine de personnes.

Un petit garçon qui se nomme Agda, il adore cueillir, pêcher et surtout chasser.

Aujourd’hui il doit aller donner à manger au peintre qui peint dans la grotte sacrée (c’est une grotte très importante, parce qu’elle a connu des guerres, des affrontements très violents).

Alors il fallut se lever tôt vers 5h00.

Il enfila les vêtements que sa maman lui avait cousu, puis il mit ses chaussures en peau de cheval et les lacets en boyaux de taureaux, et il se mit en route avec sa troupe.

Sa cousine et son papa étaient déjà tout en haut de la montagne où il y avait la grotte sacrée, il rentra et la troupe posa la nourriture.

Agda et Olna (sa cousine) furent émerveillés par toutes les peintures rupestres qui étaient reproduites sur les murs.

Il y avait des taureaux, des chevaux, des traces de mains …

Mais tout d’un coup un bruit féroce surgit dans la grotte, un grand monsieur arriva.

Olna et Agda demandèrent à un copain du papa d’Agda :

-« c’est qui se monsieur ? »

-« Le plus vieux des peintres, le chef parce qu’il dessine le mieux ».

-« Ah d’accord mais il nous fait un peu peur » .

Le vieux s’approcha d’Agda et lui tendit la main , il ouvrit sa grande main et y tomba un collier de pierres rares .

Le jeune homme ramassa le collier et le monsieur lui dit :

-« je te donne ce collier pour que tu sois protégé de la grande malédiction des ténèbres ».

-« Ah bon, je ne savais pas qu’il y avait une malédiction sur notre village.Peux-tu me raconter l’histoire de cette malédiction » ? dit Agda.

-« Je veux bien mais assieds toi sur ce rocher l’histoire va être longue », dit le vieux.

Alors c’est parti :

-« c’était un petit garçon de notre village qui aimait beaucoup faire des balades en montagne.

Mais un jour il décida de partir dans une grotte très dangereuse, elle se nommait la grotte de la

mort. C’est une grotte pas comme les autres".

Alors, il se mit en route et après 233 jours il arriva dans la grotte.

Le jeune homme entra et regarda les peintures rupestres (ces peintures sont en squelette).

Il toucha une peinture et une grosse fumée noire sortit de l’ œil de la peinture.

Des monstres en forme de mammouths et chevaux venaient vers le pauvre jeune homme et c’est là que la malédiction se réveilla .Voilà » dit le vieux.

-« Est-il mort » ? dit Agda.

-« Oui je crois, répondit le vieux. En tout cas c’est ce que dit la légende… »

Depuis ce jour Agda compris qu’il ne fallait plus jamais toucher aux peintures rupestres pour ne pas réveiller une nouvelle malédiction.

Texte de Vanina CE2