Publié : 25 mai 2005

5- A Druyes et à Aubigny

Mercredi 18 mai 2005 :
Le château fort de Druyes

 
 

Le château fort de Druyes fut construit au XIIIéme siècle. C’est l’un des premiers prototypes de châteaux forts construits à la fin du règne de Philippe Auguste, c’est le début du château fort avec logis seigneurial. Cette construction au plan carré, sans donjon, avait son logis seigneurial adossé à la courtine sud et comprenait de magnifiques salles avec un décor d’ouverture et d’arcature romanes juxtaposées.

 Il est le parfait exemple des châteaux forts qui succédèrent aux forteresses du Moyen age. Il ne reste plus au château que l’imposante poterne qui défendait l’entrée principale, les murs et les tours d’enceinte. Cependant, la situation de ce château au sommet d’un piton rocheux, et l’importance de ces vestiges confèrent à l’ensemble une majesté impressionnante. Il domine la ville basse construite autour des superbes sources de la Druyes.
 La ville basse présente une très belle église romane, la maison natale de Jean-Roch Coignet, l’auteur des célèbres Cahiers du capitaine Coignet, et celle de l’ingénieur Bertin, le père de l’aérotrain.

 
La carrière de pierres d’Aubigny

 
 Il y a 20millions d’années, la mer recouvrait la région de Taingy. Des animaux morts sont tombés dans la mer. Petit à petit les animaux morts, les coquillages se sont transformés en calcaire, puis la mer s’est retirée, des personnes ont creusé la terre et ont trouvé des blocs de calcaire. Ils ont taillé les pierres pour s’en servir.
 Beaucoup plus tard, nous les cm2 de Bel Air, avons visité cette carrière de pierres qui fait 15 000m² et qui est très intéressante à visiter. Puis après l’avoir visitée, nous avons taillé un petit oiseau sur un bloc de calcaire.
 

  le groupe 3 avec Aurélie, Frédérique, Kevin et Killian